Blog

Petit guide du système éducatif français

05 Juil. 2021 - Catégorie: Blog /
système éducatif français

Si vous résidez en France, votre enfant a peut-être déjà intégré le système éducatif français, qui a un niveau et une réputation très élevé.

Mais comment est l'école en France ?

À certains égards, l'école française est comme l'école dans de nombreux autres pays du monde. Mais il existe un certain nombre de différences clés, dont quelques-unes donnent un aperçu intéressant de la culture française dans son ensemble.

Le système éducatif français en particulier est connu pour être compliqué en ce qui concerne les différentes catégories et différents diplômes.

Nous espérons que cet article vous donnera un bon aperçu le système éducatif français.

Sommaire

Scolarité obligatoire en France

Jusqu'à récemment, la scolarité été obligatoire de 6 à 16 ans, mais cela a changé en 2019, et elle est aujourd’hui obligatoire dès 3 ans et ceux jusqu’à 16 ans.

Donc, si vous lisez une source plus ancienne sur l'éducation française, gardez cela à l'esprit.

Un autre grand changement est qu'à partir de l'année scolaire 2020-2021, les personnes âgées de 16 à 18 ans qui ont arrêté leurs études doivent être employées ou impliquées dans un stage ou un travail bénévole.

Plus de 50 % des 18-21 ans en France sont dans l'enseignement supérieur à temps plein. Et environ 64 % des élèves terminent leurs études secondaires en passant les épreuves du baccalauréat (le bac) ou du baccalauréat professionnel (le bac pro).

L'enseignement public est gratuit pour les citoyens français et pour tous résidents en France.

Les parents paient généralement les fournitures scolaires et les voyages scolaires.

L'Allocation de rentrée scolaire (ARS) est une bourse sous condition de ressources destinée à aider les parents à payer les frais de scolarité des enfants de 6 à 18 ans. Pour en savoir plus ou télécharger un dossier de candidature, contactez les Caisses d'Allocation Familiales (CAF).

La plupart des écoles françaises suivent un programme national défini par le ministère de l'Éducation. Cependant, le gouvernement français a publié des réformes en 2015 qui permettent aux écoles de définir elles-mêmes 20% du programme.

Il n'y a pas d'uniforme scolaire dans la plupart des écoles en France. L'année civile de la naissance d'un enfant détermine son année scolaire ; tous les enfants nés entre le 1er janvier et le 31 décembre d'une année donnée sont dans la même classe.

Les différents types d'école en France

Il existe cinq types d'écoles en France, bien que certaines puissent être combinées, en particulier dans les régions à faible population.

L’école primaire :

  • École maternelle (3-5 ans) : L'école maternelle est gratuite et ouverte à tous les enfants résidant légalement en France. Les places sont attribuées aux enfants en fonction de leur lieu de résidence. Si vous souhaitez que votre enfant aille à l'école dans une autre ville ou un autre arrondissement, par exemple pour fréquenter une école internationale, vous devrez demander une dérogation auprès de votre mairie.
  • École élémentaire (6-10 ans) : Les enfants passent cinq ans à l'école primaire. Les années sont appelées CP (classe préparatoire), CE (classe élémentaire) 1 & 2 et CM (classe moyenne) 1 & 2. Tout comme pour la phase préscolaire, les écoles primaires publiques sont attribuées en fonction du lieu de résidence, avec la possibilité de demander une dérogation auprès de votre mairie. Cette règle ne s'applique pas au secteur privé.

L’école secondaire :

  • Le collège : A 11 ans, les enfants entrent au collège pour quatre ans. Ces années sont appelées 6e, 5e, 4e et 3e. Les enfants préparent leur premier examen national, appelé Brevet des Collèges, qu'ils passent à la fin de la 3e.
  • Le Lycée : A 15 ans, les élèves commencent la deuxième partie de leurs études secondaires. Elle dure trois années – dites seconde, première et terminale – et se termine par les épreuves du diplôme national du Baccalauréat. L'inscription dans un lycée public dépend de l'endroit où vous vivez, mais est également soumise au dossier scolaire et à la réussite.

Il existe trois types de lycées en France :

  • Le lycée général qui conduit à la poursuite d'études dans l'enseignement supérieur.
  • Le lycée technologique qui propose des études plus courtes.
  • Le lycée professionnel qui forme les étudiants à un métier particulier dans des domaines tels que l'hôtellerie-restauration, la mécanique, le design industriel et la vente.

Les étudiants de l'option professionnelle peuvent également prolonger leur formation par un enseignement supérieur court, tel qu'un Brevet de Technicien Supérieur (BTS).

Le Lycée Général est la voie traditionnelle vers la poursuite d'études dans l'enseignement supérieur. Pendant leurs trois ans de lycée, les élèves étudient un tronc commun de matières, et choisissent des options à partir de la deuxième année, dans laquelle ils se spécialiseront.

L’enseignement supérieur :

  • Les universités : Les universités sont des établissements publics qui offrent des diplômes universitaires, techniques et professionnels à tout étudiant ayant obtenu un « baccalauréat » ou son équivalent étranger. Les études universitaires mènent à des diplômes dans de nombreux domaines. Les diplômes sont trois niveaux de réussite différents : Licence, Maîtrise et Doctorat.
  • Les grandes écoles : Les grandes écoles sont des établissements publics et privés sélectifs. Ils sont similaires aux universités, mais offrent généralement un programme d'études plus spécialisé de trois ans, dans des matières telles que l'ingénierie, les affaires ou l'administration publique. Les étudiants sont admis dans les Grandes écoles sur la base de leurs résultats à un concours.

L'enseignement public et universitaire en France est gratuit ou extrêmement abordable

Tout l'enseignement primaire et secondaire géré par l'État en France est gratuit.

Cela inclut la maternelle. Les gens des pays où les écoles maternelles sont privées et chères seront probablement impressionnés par cela.

En effet, l'un des principes de l'éducation en France est l'abordabilité.

Même les universités, qui facturent des frais de scolarité, ne facturent que quelques centaines d'euros par an.

Il existe des universités qui coûtent plus cher, mais ce sont généralement des universités privées qui, curieusement, ne sont généralement pas considérées comme prestigieuses.

Comment inscrire votre enfant dans une école française ?

Si vous inscrivez votre enfant dans une école publique pour la première fois, contactez le service des écoles de votre mairie ou arrondissement.

Les enfants fréquentent généralement l'école à proximité de leur lieu de résidence. À Paris, un enfant de six ans ou plus qui ne parle pas français peut être envoyé par la mairie locale dans une école où des cours de français pour débutants sont disponibles.

Pour vous inscrire dans un collège ou un lycée, vous pouvez contacter directement l'établissement de votre choix.

Si votre enfant arrive de l'étranger et entre pour la première fois au collège ou au lycée, vous devrez contacter le chef d'établissement ou le rectorat de l'académie de votre commune.

Votre enfant devra peut-être passer un test de français.


Chez Small World, nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible et d'analyser votre comportement de navigation. Vous pouvez accepter tous les cookies en cliquant sur le bouton "ACCEPTER TOUS LES COOKIES" ou définir ou refuser leur utilisation en cliquant sur le bouton "CONFIGURER LES COOKIES". Cliquez sur notre Politique en matière de Cookies pour plus d'informations.