BLOG

Journée Mondiale des Réfugiés 2019

20 Juin 2019 - Catégorie: Activités
Journée Mondiale des Réfugiés 2019

La Journée mondiale des réfugiés commémore les obstacles auxquels les réfugiés sont confrontés chaque année, tout en célébrant leur courage et leur force. Depuis 2001, les Nations Unies et plus de 100 pays célébré la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin.

Le Haut-Commissaire pour les réfugiés aux Nations Unies a lancé la pétition « Avançons #Aveclesréfugiés » afin d'envoyer un message d'action, de solidarité et de responsabilité en faveur des réfugiés aux gouvernements du monde entier.

Ensemble, nous pouvons travailler pour mettre fin à la crise des réfugiés et trouver une maison pour les personnes déplacées dans le monde entier.

Le 20 juin, une journée pour s’engager.

Chaque 20 juin, le monde entier se réunit pour célébrer la Journée Mondiale des Réfugiés. L'Assemblée générale des Nations Unies a décidée de cette célébration en 2001. En effet, l'année 2001 a marqué le 50e anniversaire de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés. L’Assemblée générale des Nations Unies a donc décrétée que le 20 juin serait la Journée mondiale des réfugiés à partir de 2001.

Et depuis lors, la communauté mondiale consacre cette journée à se concentrer et discuter sur les moyens afin d'améliorer la vie des réfugiés.

La plupart d'entre nous savons que les réfugiés sont forcés de quitter leur maison à cause de la guerre, de la terreur, des persécutions ou d'autres crises - mais fuir leur pays d'origine n'est souvent que le début d'un voyage difficile. De nombreux réfugiés vivent dans des camps jusqu'à leur réinstallation, dont certains sont dangereux ou mal équipés pour une vie de longue durée. Les réfugiés n’ont pas toujours leur mot à dire dans le pays dans lequel ils sont finalement réinstallés, et le processus bureaucratique nécessaire pour trouver leur nouveau domicile peut prendre des années. Les différentes crises de réfugiés dans le monde ont pris une place centrale dans les journaux ces dernières années, il est donc plus important que jamais de partager notre soutien et de célébrer la Journée Mondiale des Réfugiés.

Pourquoi la Journée Mondiale des Réfugiés est- elle si importante ?

Elle construit l'empathie et sensibilise

L'immensité de la crise mondiale des réfugiés peut être difficile à comprendre, mais sensibiliser davantage peut aider les citoyens de la planète entière à comprendre l'étendue des difficultés de la situation des réfugiés dans le monde. Cela crée également un sentiment d’empathie et de compassion qui rassemble des gens de tous les horizons, ce qui est toujours positif.

Elle peut nous pousser à créer un monde plus pacifique

Dans un monde plus pacifique, moins de personnes seraient contraintes de fuir leur maison à cause de la violence et des guerres. Naturellement, cela entraînerait une diminution significative de la souffrance dans le monde. Travailler pour une plus grande paix n’est pas une chose facile, et ne peut se faire du jour au lendemain. C’est un objectif important, et la Journée Mondiale des Réfugiés nous rappelle à quel point notre « lutte » pour un monde plus sûre est vital.

Elle nous encourage à être de meilleurs amis, voisins et citoyens

Il est facile de se sentir impuissant face à une crise mondiale aussi massive, mais prendre des petites mesures peut aider à changer les choses. La Journée mondiale des réfugiés nous encourage tous à penser de manière créative à ce que nous pouvons faire pour aider les réfugiés. Elle nous motive à être des citoyens du monde plus compatissants en général.

Quelques chiffres pour mieux comprendre l’étendue de la crise des réfugiés.

Selon le HCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés), il y aurait plus de 65,3 millions de personnes déplacées de force dans le monde. Plus de 21 millions de ces personnes sont des réfugiés et 10 millions sont apatrides.

En moyenne, 42 500 personnes par jour fuient leur maison pour se protéger au sein des frontières de leur propre pays ou d'autres pays. Au cours de la dernière année seulement, 13,9 millions de personnes supplémentaires ont été déplacées, à cause des différents conflits sur notre planète.

La guerre civile en Syrie a entraîné l'une des pires crises humanitaires de l’histoire contemporaine. Plus de 11 millions de Syriens sont actuellement déplacés. Cela représente 45% de la population syrienne.

86% des réfugiés dans le monde sont accueillis par des pays en développement. Ce nombre a bondi de 16% au cours de la dernière décennie. Les réfugiés ne représentent qu'un faible pourcentage de l'ensemble de l'immigration.

Le plus grand camp de réfugiés au monde est situé à Dadaab, au Kenya, où vivent plus de 329 000 personnes. Le camp de réfugiés de Dadaab a été menacé de fermeture en raison des risques potentiels pour la sécurité et la santé.

Sur les 20 millions de réfugiés actuellement dans le monde, 51% ont moins de 18 ans. C'est le plus grand nombre d'enfants réfugiés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La toute première équipe de réfugiés a participé aux Jeux olympiques de 2016 à Rio. L'équipe était composée d'athlètes venus d'Éthiopie, du Sud-Soudan, de la République démocratique du Congo et de Syrie.

Comment s’y engager ?

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés et des milliers de groupes civiques du monde entier organisent des évènements pour sensibiliser le public sur le sort des réfugiés.

Cette journée est aujourd’hui donc célébrée dans plus de 100 pays et implique des responsables gouvernementaux, des travailleurs humanitaires, des célébrités, des civils et des réfugiés.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés encourage les gens à marquer le jour en assistant à des événements locaux, mais aussi en regardant et en partageant des vidéos pour sensibiliser les gens sur les médias sociaux sur le sort des réfugiés.

Il appelle également à des investissements dans les communautés qui accueillent des réfugiés afin d’atténuer la pression sur leurs hôtes et d’aider les réfugiés à devenir autonomes, par le travail notamment.

Une idée très intéressante et française, né en 2016, est le « Refugee Food Festival ». Ce projet a vu le jour grâce à l’engagement de citoyens parisiens souhaitant se mobiliser pour l’accueil et l’insertion des personnes réfugiées dans leur ville.

« Le Refugee Food Festival est un projet culinaire et solidaire ayant vocation à faire évoluer le regard sur les réfugiés, grâce à la cuisine, à offrir un tremplin professionnel et à faire découvrir des saveurs venues d’ailleurs en rassemblant les citoyens autour de la table. »

Cette année, 15 villes internationales, dont 7 françaises (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Rennes et Strasbourg), organiseront le Refugee Food Festival à l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés. Alors, jetez un coup d’œil sur la programmation dans chacune des villes participantes et célébrez la Journée Mondiale des Réfugiés avec ce festival gourmand et solidaire !

Nous utilisons des cookies et d'autres outils d'analyse qui nous aident à comprendre comment vous utilisez notre site Web et à créer une expérience meilleure et plus adaptée pour nos utilisateurs. En sélectionnant "Accepter", vous acceptez notre utilisation des cookies. Obtenir plus d'informations.