BLOG

Comment toucher sa retraite française à l’étranger?

16 Juil. 2020 - Catégorie:
Comment toucher sa retraite française à l’étranger ?

À la recherche d’une meilleure qualité de vie et d’un climat plus clément, de nombreux retraités décident de profiter de leur retraite vers des pays d’accueil situés non loin de la France comme le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, ou encore l’Espagne, le Portugal, la Grèce et l’Italie. En effet le coût de la vie y est de 15 % à 20 % moins cher, les retraités peuvent mieux y vivre avec leur pension.

Ainsi, plus d’un million de retraités ont déjà choisi de s’installer à l’étranger pour vivre une retraite plus tranquille ou tout simplement pour revenir vers son pays d'origine : en effet, les organismes de sécurité sociale français déboursent chaque année plusieurs milliards d’euros en pensions pour les retraités à l’étranger.

Nous vous expliquons cette semaine, les démarches que vous devez suivre afin de transférer votre retraite française à l’étranger en toute tranquillité.

 Qui a le droit à une retraite française ?

Si vous vivez et travaillez en France, vous aurez généralement droit à une retraite de l'État français.

Les salariés en France cotisent à leur propre retraite française par le biais d'un système de retraite obligatoire par l'État (Retraite De Base), prélevé sur les cotisations de sécurité sociale. Cependant, les salariés peuvent également cotiser à une pension complémentaire et / ou à un plan de retraite privé pour plus de sécurité.

Pour avoir droit à toute forme de retraite française (une retraite au prorata ou minimum), vous devez avoir travaillé pendant au moins 10 ans en France, tandis que le montant maximum de la retraite ne peut être demandé qu'après avoir travaillé en France pendant 40 à 43 ans (en fonction de votre date de naissance).

L'âge légal minimum de départ à la retraite en France est de 62 ans (ou 60 ans si vous êtes né avant le 1er juillet 1951), bien que cinq ans soient ajoutés avant d'atteindre l'âge officiel de la retraite française et que vous ayez droit à la totalité de votre retraite française. Les travailleurs nés après le 1er janvier 1955 n'ont droit à une retraite publique française qu'à l'âge de 67 ans.

Il y a quelques exceptions pour la retraite anticipée, où vous pouvez recevoir une retraite française avant l'âge de la retraite. Les exceptions pour la retraite anticipée s'appliquent généralement à ceux qui ont travaillé de nombreuses années de services (c.-à-d. Dès leur plus 3 jeune âge), à ​​ceux qui ont un handicap ou à ceux qui ont travaillé dans des environnements physiquement stressants ou insalubres. Ces travailleurs peuvent être en mesure de prendre leur retraite jusqu'à deux ans avant l'âge légal, par exemple, tandis que les personnes handicapées peuvent prétendre à leur retraite de 55 à 59 ans. Mais de nombreuses conditionss'appliquent.

Les salariés qui ont rempli leurs conditions de travail en matière de retraite française ont la possibilité de continuer à travailler après l'âge de la retraite française. Une augmentation deretraite est généralement offerte par trimestre supplémentaire travaillé après l'âge de la retraite, tandis qu'une déduction est prélevée pour chaque trimestre pris avant l'âge officiel de la retraite.

De nombreuses conditions peuvent affecter votre retraite française, par exemple, les bas salaires peuvent recevoir 85% du salaire minimum du pays.

Quelles sont les démarches pour percevoir sa retraite à l’étranger ?

Caisse de retraite :

La première chose à faire et de contacter votre caisse de retraite c’est-à-dire l’organisme qui verse les pensions au retraité, pour les anciens salariés, il s’agit de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (Cnav).

Signalez votre départ à l’étranger en justifiant de votre nouvelle adresse avec une attestation de résidence. Une fois contactée, la caisse de retraite vous dirigera sur les éventuels justificatifs à fournir et les nouvelles modalités du paiement de la retraite (virement, chèque, retrait en banque…).

De même, cette démarche doit être menée auprès de votre caisse de retraite complémentaire. Le montant de la pension pourra varier, notamment si le domicile fiscal est également basculé à l’étranger.

En ce qui concerne le paiement de votre pension, ces deux options sont possibles :

  •  Soit vous continuez de recevoir les paiements sur votre compte bancaire français puis vous pouvez effectuer des virements sur votre compte bancaire dans votre nouveau pays de résidence ; 
  • Soit vous demandez le virement de vos pensions directement sur votre compte bancaire à l’étranger.

Attention tout de même, sachez que vous ne pouvez pas toucher l'Allocation de solidarité des personnes âgées ( Aspa, ou minimum vieillesse) depuis l'étranger. Dès que vous déménagez hors de France, son versement est suspendu. Vous la percevez à nouveau lorsque vous revenez en France.

Le certificat de vie :

Pour continuer de percevoir votre pension de retraite, il est impératif de fournir un certificat de vie (parfois aussi appelé certificat d’existence). Envoyé par sa caisse de retraite, ce document est à faire remplir auprès de sa nouvelle mairie (voire auprès d’un notaire public) ou de son consulat local.

Depuis octobre 2019, l’Assurance Retraite centralise cette procédure. En effet, vous pouvez maintenant faire parvenir votre certificat de vie par voie électronique, à condition de s’être préalablement inscrit au service correspondant. Vous êtes prévenu par e-mail du moment où vous devez envoyer un certificat de vie. Vous pouvez télécharger ce document en ligne. Ce document doit être rempli par les autorités locales puis scanné et renvoyé dans les 3 mois par voie électronique à l’Assurance retraite, via votre espace personnel. L’assurance retraite se chargera ensuite de transmettre le certificat à toutes vos caisses de retraite, de base et complémentaires.

Si vous le désire, vous pouvez également envoyer votre certificat de vie par voie postale.

Pour connaître la liste des autorités locales habilitées à remplir votre certificat de vie, l’Assurance Retraite à mis à votre disposition une carte afin de vous informer des autorités locales compétentes à vous fournir un certificat de vie.

Sachez que cette procédure est essentielle au maintien de votre pension de retraite, si vos caisses de retraite ne reçoivent de certificat de vie de votre part dans les temps impartis, le versement de votre pension de retraite sera interrompu.

Assurance Maladie :

Votre couverture maladie, dépend du pays dans lequel vous vous êtes installé.

  •  Si vous avez décidé de vous installer dans un pays de l'Union européenne, en Suisse, ou dans un pays de l'espace économique européen (UE, Islande, Norvège, Lichtenstein, Royaume-Uni), vous pourrez bénéficier du régime local d'assurance maladie, à condition de ne pas toucher de pension de retraite dans le pays d'accueil. Afin d’être couvert, il vous devez demander à votre caisse de retraite de base le document S1, le remplir et le remettre à la caisse locale de protection maladie dans le pays de votre nouvelle résidence.
  • Certains pays ont conclu des accords avec la France pour la protection sociale, Les conditions sont similaires à celles en vigueur dans les pays européens, mais il peut y avoir des différences suivant les régimes. Il vous est fortement recommandé, en cas de doute, de vous renseigner auprès de votre caisse de retraite avant de vous installer. Le site du Cleiss contient une source d’informations non négligeable sur les conventions en vigueur.

Les pays (et Territoires d’Outre-Mer) avec lesquels la France a conclu une convention sur l'assurance maladie sont les suivants : Algérie, Andorre, Argentine, Bénin, Bosnie- Herzégovine, Brésil, Cameroun, Canada, Cap-Vert, Chili, Congo, Corée du Sud, Côte-d’Ivoire, États-Unis, Gabon, Guernesey, Inde, Israël, Japon, Jersey, Kosovo, Macédoine du Nord, Madagascar, Mali, Maroc, Mayotte, Mauritanie, Monaco, Monténégro, Niger, Nouvelle- Calédonie, Philippines, Polynésie française, Québec, Saint-Marin, St. Pierre et Miquelon, Sénégal, Serbie, Togo, Tunisie, Turquie, Uruguay.

Pour tous les autres pays, vous devez cotiser auprès d'un régime local pour être couvert. Sachez enfin, qu’en l'absence de convention, l'impôt est prélevé à la source en France.

Nous utilisons des cookies et d'autres outils d'analyse qui nous aident à comprendre comment vous utilisez notre site Web et à créer une expérience meilleure et plus adaptée pour nos utilisateurs. En sélectionnant "Accepter", vous acceptez notre utilisation des cookies. Obtenir plus d'informations.