BLOG

Quelles sont les plus grandes menaces de cybersécurité pour 2020 ?

21 Janv. 2020 - Catégorie:
menaces de cybersécurité pour 2020

Grâce aux normes technologiques en constante évolution, la cybersécurité est devenue la priorité numéro un pour les entreprises et les particuliers du monde entier.

2020 pourrait être l'année la plus impactante pour l'industrie de la cybersécurité à ce jour. Les preuves sont convaincantes : 2019, a été l’année au cours de laquelle le sujet de la cybersécurité n’a eu de cesse d’être sujet d’information et de discussion, et rie n'indique que cette tendance va baisser de sitôt.

Cela dit, même si la cybersécurité en tant que sujet continue de gagner du terrain dans le monde des affaires, elle ne nous rendra pas pour autant plus sûrs face aux menaces sur le net. La sensibilisation à la cybersécurité est en augmentation, mais malheureusement, chaque nouvelle année apporte de nouvelles menaces, risques et incidents pour les entreprises et les particuliers du monde entier, et 2020 ne sera pas différent. Voici un petit tour d’horizon des menaces de cybersécurité que nous devrions surveiller en 2020.

Attaques contre l'Internet des objets (IoT – Internet of Things)

Lorsque l’on pense à Internet, on pense à nos ordinateurs, ordinateurs portables et smartphones. Mais quiconque est un peu plus expérimenté en technologie sait que les attaques sur l’Internet des objets (IoT) sont en augmentation. Les maisons intelligentes, les voitures intelligentes et les infrastructures à l'échelle des villes font toutes partie de l'IoT ou l’Internet des objets. Ces progrès nous ont aidés à croître de manière innovante et passionnante, mais ils présentent également un risque pour les consommateurs et les propriétaires d'entreprise.

On craint que les cybercriminels ne réussissent à supprimer les systèmes de sécurité intelligents des maisons. Cette menace est réelle pour de nombreuses personnes qui ont recours à l'utilisation de la sécurité intelligente pour protéger leur propriété. En effet cette technologie émergente, bien que révolutionnaire et qui facilite grandement nos vies présente de nombreuses vulnérabilités. Pour une protection maximale contre de potentiels cyberattaques sur votre système de « maison intelligente » par exemple, faites toujours vos achats de systèmes auprès de revendeurs réputés et recherchez les mises à jour de vulnérabilité.

Vulnérabilité des applications

La vulnérabilité des applications est un énorme problème pour les consommateurs et les développeurs. Les pirates informatiques, de plus en plus nombreux et efficaces, peuvent trouver des failles dans les logiciels et utiliser une application comme porte dérobée (back-door) pour accéder à toutes vos informations les plus précieuses.

Considérez ceci - la plate-forme WordPress à elle seule possède plus de 50 000 plugins. Certains plugins sont d'excellents outils qui peuvent vous aider à créer un excellent site internet ; d'autres sont un terreau fertile pour les « ransomwares » (ou demandeurs de rançon), les « adwares » (logiciels publicitaires) et les « malwares » (logiciels malveillants).

Les smartphones sont une autre passerelle pour les cybercriminels. Il y a actuellement plus de 3 milliards d'utilisateurs mobiles dans le monde. De plus, le Google Play Store compte plus de 2,8 millions d'applications. Tout comme les plugins WordPress, il existe de nombreuses applications fantastiques pour votre téléphone - cependant, il existe beaucoup plus d'applications qui peuvent ouvrir votre téléphone à des failles de sécurité et ainsi mettre votre sécurité en danger.

Si vous souhaitez empêcher ces types de cyberattaques en 2020, nous vous suggérons d'utiliser uniquement des applications et des plugins réputés pour votre site internet et votre smartphone. En outre, recherchez les mises à jour de sécurité car de nombreuses applications et plug-ins introduisent de nouveaux correctifs de sécurité tout au long de leur cycle de vie.

L'Intelligence Artificielle (IA) comme outil de piratage

L’Intelligence artificielle présente à la fois des avantages et des inconvénients. D'une part, les gestionnaires de réseau en 2020 augmenteront leur utilisation de l'IA et du « MachineLearning » pour se défendre contre les attaques. Cette technologie permettra aux entreprises de se préparer aux menaces, d'identifier et de renforcer les failles, et même de prévenir et de répondre aux problèmes qui surviendraient. Mais d’un autre côté, les cybercriminels trouvent sans cesse de nouvelles façons d'utiliser l'IA à leur avantage.

Ainsi, les cybercriminels vont pousser plus fort quand il s'agit de tromper les utilisateurs de messagerie. En effet, plus de 281 milliards de courriers électroniques ont été envoyés l'année dernière, ce qui signifie qu'il y a une tonne d'informations passant d’un utilisateur à un autre chaque jour. Les pirates informatiques prennent note et surveillent les réseaux ou lancent des attaques de phishing contre les développeurs et les consommateurs sans méfiance.

Les pirates ont évolué au point où ils utilisent l'IA comme outil pour les aider à tromper les utilisateurs de messagerie. Ils envoient un tas d'e-mails, et l'IA suit les e-mails qui ont été ouverts et qui ont été ignorés. Ils prennent ces données et donnent au programme d'intelligence artificielle la possibilité de modifier le message pour inciter le consommateur à ouvrir le message afin d'obtenir des informations privées.

Pour vous protéger, assurez-vous toujours de connaître l'expéditeur lorsque vous ouvrez un e-mail et utilisez un VPN (ou réseau privé virtuel) si vous souhaitez protéger votre réseau en arrière-plan.

Stockage en ligne (sur le Cloud)


De nombreuses entreprises ont migré leurs données et informations vers le « cloud » en 2019, en supposant que cela contribuerait à atténuer les menaces de cybersécurité. Cependant, le simple fait de déplacer vos données vers le Cloud ne garantit pas que vos données soient plus sécuritaires. Après tout, l'une des plus grandes violations de données de 2019, le piratage dedonnées de Capital One, s'est produite lorsqu'un pirate informatique a infiltré les serveurs d'une société de « cloud computing » tierce que Capital One a utilisée. Cette violation a abouti à la publication de 106 millions de données de clients américains et canadiens, et ce ne sera pas un incident isolé.

En effet, en 2020, le « Cloud Jacking » deviendra probablement une menace de cybersécurité plus importante en raison de l'utilisation accrue du « Cloud Computing ».

La technologie nous a donné accès à des outils dont nous ne pouvions que rêver il y a quelques années seulement. Mais parallèlement à ces avancées fantastiques, nous constatons qu'un groupe de personnes malveillantes utilise cette technologie pour profiter des autres. Gardez un œil sur ces tendances, car les pirates informatiques découvriront de nouvelles façons d’escroquer les consommateurs en utilisant les nouvelles technologies au cours de l'année à venir. Rester informé et vigilant de votre comportement en ligne ou lorsque vous utilisez un appareil IoT (l'Internet des objets), vous aidera à rester en sécurité en 2020.

Nous utilisons des cookies et d'autres outils d'analyse qui nous aident à comprendre comment vous utilisez notre site Web et à créer une expérience meilleure et plus adaptée pour nos utilisateurs. En sélectionnant "Accepter", vous acceptez notre utilisation des cookies. Obtenir plus d'informations.